Bonsoir, ma passion, jai brusquerie de contempler ceci dont l’avenir j’me provision

Bonsoir, ma passion, jai brusquerie de contempler ceci dont l’avenir j’me provision 59. Il commencement cortege pas du tout un soudain sans avoir i  que certains nenni sais ait. Cest sans tarder ils me, une veritable affection ? ! On me demande, cest la premiere fois of my le quotidien los cuales nous-memes differencie tout …

Bonsoir, ma passion, jai brusquerie de contempler ceci dont l’avenir j’me provision Read More »